2016/04 Yermenonville – 28130 (samedi 16 avril)

Fabuleux Fabuliste
Fables de Jean de La Fontaine, récitées et chantées sur des musiques d’Offenbach, Aboulker, Françaix.

20h – Eglise Saint-Martin – Yermenonville

  • Delphine ARBEAU soprano
  • Eric AUVRAY comédien
  • Marie Laure GALLIER piano.

Allier musique à la diction des poèmes donne une acuité insoupçonnée aux Fables. Il s’établit un jeu de réponses qui étonne le spectateur, renouvelle son imaginaire. Les textes semblent avoir fait une cure de jouvence. On a devant nous une constellation d’animaux comme autant de personnages qui se mettent à dialoguer, à bouger, à vivre. Avec la musique, s’expriment les compositeurs qui rajoutent sur leurs portées un univers de rythme et de fantaisie.

Le principe d’éduquer par le plaisir est celui qui guide la Fontaine avec ses Fables dédiées au Dauphin. Ce qu’on appelle rapidement Morales sont soit des conseils « Il faut à partir à point », soit des constats « la raison du plus fort ».

Dommage que Sempé n’ait pas illustré la Fontaine. Dans son trait, il y a toujours de la tendresse pour ses personnages !

2016/04 Eglise protestante Unie Pentemont-Luxembourg (samedi 9 avril)

Promenade à l’Opéra


Trio Fanny Mélodies
  • Delphine ARBEAU soprano
  • Sophia CASTIELLO mezzo-soprano
  • Marie Laure GALLIER piano.

Programme

  • W.A. Mozart – Les Noces de Figaro : Duo Suzanna-Comtesse « sull’aria »
  • W.A. Mozart – Les Noces de Figaro : Suzanna « deh vieni » soprano
  • W.A. Mozart – Cosi fan tutte : Dorabella « smanie implacabili » mezzo
  • W.A. Mozart – Cosi fan tutte : Duo Fiordiligi-Dorabella « prendero…»
  • G. Puccini – Gianni Schicchi : Lauretta « O mio babbino caro » soprano
  • P. Mascagni – Cavalleria Rusticana : Santuzza « Voi le sapete » mezzo
  • L. Delibes – Lakmé : Lakmé-Mallika Duo des fleurs
  • W.A. Mozart – Cosi fan tutte : Duo Fiordiligi-Dorabella « prendero…»
  • G. Puccini – Suor Angelica : « Senza mamma » soprano
  • H. Berlioz – La damnation de Faust : Romance de Marguerite
  • J. Offenbach – Les contes d’Hoffmann : duo Giulietta-Nicklausse
  • G. Charpentier – Louise : « depuis le jour… » soprano
  • L. Bernstein – Candide : duo Cunégonde-Old Lady « we are women ! »

2016/03 Eglise protestante Unie Pentemont-Luxembourg (samedi 19 mars)

16h – 58 rue Madame 75006 PARIS

Du crépuscule à l’aube
Récital chant et harpe

  • Delphine ARBEAU soprano
  • Romain JURMANDE harpe

Programme

  • C. DEBUSSY – Beau soir
  • J. MASSENET – Crépuscule, Nuit d’Espagne
  • R. JURMANDE – Fantaisie sur des thèmes de Peter Pan d’Olivier WALLACE (harpe)
  • W.A. MOZART – Abendempfindung
  • SCHUBERT – Ständchen
  • F. HENZEL – Die Sommernacht
  • J. de LA PRESLE – Auclair de lune
  • C. SALZEDO – Chanson dans la nuit (harpe)
  • G. FAURÉ – Nocturne, Clair de lune
  • M. TOURNIER – Au matin (harpe)
  • G. FAURÉ – Aurore, Après un rêve, Le secret

2016/03 Eglise des Billettes (12 mars)

18h – Eglise des Billettes – 24 rue des Archives – 75004 PARIS

Mélie-mélodies – une production Lezard en Seine


Trio Fanny Mélodies
  • Delphine ARBEAU soprano
  • Sophia CASTIELLO mezzo-soprano
  • Marie Laure GALLIER piano.

Programme

Prologue par Romain JURMANDE Harpe

Felix MENDELSSOHN (duos)

  • Ich wollt meine Liebe ergösse sich
  • Gruss
  • Herbstlied Richard SRAUSS (mezzo) Ach Lieb Nacht

Richard SRAUSS (mezzo) 

  • Ach Lieb
  • Nacht

2016/02 Théâtre de Nesle (13 février)

17h – Théâtre de Nesle – 8 rue de Nesle – 75006 PARIS

Esquisse d’un portrait – Adaptation : Eric AUVRAY


Schubert 1797- 1828
  • Delphine ARBEAU soprano et pianiste
  • Jeyran GHIAEE pianiste
  • Eric AUVRAY metteur en scène et comédien

Spectacle émouvant, récit théâtral et récital original où musique et texte tissent un dialogue riche autour de celui qui les a écrits.

Une soprano, une pianiste et un comédien esquissent en une heure un portrait captivant de Franz Schubert.

Des lieder et des pièces pour piano répondent à des extraits de son journal et de sa correspondance qui font entendre les mots du musicien, de la lumière de la jeunesse à la tourmente de la maladie et de la mort.

Des mots et des notes, un piano et son tabouret, une petite table et son fauteuil… pour composer un portrait sensible.

2015/12 Louveciennes 78 – Yvelines – Résidence Saint Joseph (23 décembre)

  • Delphine ARBEAU soprano et piano
  • Marie Laure GALLIER piano

Programme

  • Franz SCHUBERT Marche militaire op.51 n°1. Piano 4 mains
  • Eric SATIE « Je te veux » chant-piano
  • Felix MENDELSSOHN Romance sans paroles, Op.38 n°2, piano
  • Jules MASSENET « Oh si les fleurs… » chant-piano
  • Frédéric CHOPIN une valse, piano
  • Reynaldo HAHN « Si mes vers avaient des ailes » chant-piano
  • Jacques HOFFENBACH « La cigale et la fourmi » chant-piano
  • Zdenek FIBICH poème op. 41. piano
  • Gabriel FAURÉ « Mandoline » chant-piano
  • Gabriel FAURÉ « Après un rêve » chant-piano
  • Déodat de SÉVERAC « Ma poupée chérie » chant-piano
  • Gabriel FAURÉ « Berceuse » (extraite de Dolly) piano 4 mains Jacques OFFENBACH « Le corbeau et le renard » chant-piano
  • Jean FRANÇAIX « La grenouille qui se veut faire aussi grosse que le bœuf » chant-piano
  • Von GRUBER « Douce nuit, Sainte nuit ». chant-piano

2015/12 La petite messe solennelle de Rossini (12 & 13 décembre)

Samedi 12 décembre 2015, Eglise des Billettes – 24 rue des Archives – 75004 PARIS
Dimanche 13 décembre 2015, Basilique de Longpont – 91070 Longpont-sur-Orge

Rossini – Petite messe solennelle

  • Noémie LEGENDRE soprano
  • Camille MAGE mezzo
  • Julien DESPLANTES tenor
  • Olivier DEJEAN baryton
  • Ensemble de solistes Allegri, direction : Jean-Marie PUISSANT
  • Aude GIULANO accordéon
  • Frédéric MAGE piano

La petite messe solennelle proposée par Musique & Sortilèges dans sa version quasi-originelle, a été conçue par Giachino Rossini lui-même pour un choeur de solistes accompagné par un piano et un accordéon.

L’ensemble vocal Allegri dirigé par Jean-Marie Puissant, ainsi que Noémie Legendre, soprano, Camille Mage mezzo, Julien Desplantes ténor, Olivier Dejean baryton, accompagnés par l’accordéoniste Aude Giuliano et le pianiste Frédéric Mage, seront les artisans de la re-découverte de cette oeuvre surprenante et contrastée, aux accents opératiques et au sentiment religieux mêlés, merveilleuse parenthèse musicale empreinte d’une majestueuse sérénité. Rossini signe à 71 ans sa dernière oeuvre majeure, son testament musical après plus d’une trentaine d’années de silence. Il s’adresse malicieusement au Créateur lui-même en ces termes : « Bon Dieu. La voilà terminée cette pauvre petite messe. Est-ce bien de la musique sacrée que je viens de faire ou de la sacrée musique ? J’étais né pour l’opéra-bouffe, tu le sais bien ! Peu de science, un peu de cœur, tout est là. Sois donc béni et accorde moi le Paradis. »

Crédit photo : Michel Fiévé

2015/11 Houilles – 78 Yvelines (3 novembre)

Conférence « Paris, Capitale des Arts » – Années 1900-1920

Conférence

Derniers feux du romantisme

  • Salons où l’on fait de la musique
  • Misia Sert, égérie et muse du début du XXème siècle
  • Du côté de chez Proust, la petite phrase de la sonate de Vinteuil Eclosion de la mélodie française
  • L’opéra est un roman

Du côté des créateurs

  • Quand la danse s’empare du rêve encrée le scandale : Le Prélude à l’après-midi d’un faune, Debussy
  • Déferlement des hordes russes : Diaghilev à Paris
  • Stravinski, l’insoumis

Le parti d’en rire

  • Sur un thème de Cocteau, modernité dérangeante
  • Le « gris » de Satie associé au cabaret

Programme musical de la conférence

Extraits d’oeuvres

  • de Gabriel Fauré, « Après un rêve »
  • de César Franck, sonate pour piano et violon, 1er mouvement
  • de Claude Debussy, Prélude à l’après-midi d’un faune
  • d’Igor Stravinski, Le sacre du printemps : les augures printanières
  • d’Eric Satie, Parade

Oeuvres chantées par Delphine Arbeau accompagnée au piano par Marie-Laure Gallier

  • Reynaldo Hahn, « Si mes vers avaient des ailes »
  • Gabriel Fauré, « Mandoline »
  • Jules Massenet, « Ah si les fleurs avaient des yeux »
  • Gustave Charpentier, « Le jour où je me suis donnée », air de l’opéra Louise
  • Eric Satie, « Je te veux »

2015/10 Houilles – 78 Yvelines (18 octobre)

Autour de Schubert

Lieder pour soprano et piano, pièces pour piano seul, pour soprano, clarinette et piano, dont le célèbre « Pâtre sur le rocher ».

  • Delphine ARBEAU soprano,
  • Sara TAVASSOLLI clarinette,
  • Jeyran GHIAEE piano.

Programme

  • KREUTZER : « Das Mühlrad » (La roue du moulin) soprano-clarinette-piano
  • SCHUBERT : Moment musical n°3.D780 piano
  • SCHUMANN : Fantäsiestücke op.73 clarinette-piano S
  • CHUBERT : 3 Lieder : Ganymed, Rastlose Liebe, Nacht und Traüme soprano-piano
  • LACHNER : « Frauen Liebe und Leben » soprano-clarinette-piano
  • SCHUBERT : Moment musical n°2.D780 piano
  • SCHUBERT : Polonaise n°3 op.61 piano à quatre mains
  • SCHUBERT : « Der Hirt auf dem Felsen » (Le pâtre sur le rocher) soprano-clarinette-piano

2015/10 Théâtre de Nesle (16 octobre)

21h – 8 rue de Nesle – 75006 PARIS

Autour de Schubert

  • Delphine ARBEAU soprano,
  • Sara TAVASSOLLI clarinette,
  • Jeyran GHIAEE piano.

Programme

  • KREUTZER : « Das Mühlrad » (La roue du moulin) soprano-clarinette-piano
  • SCHUBERT : Moment musical n°3.D780 piano
  • SCHUMANN : Fantäsiestücke op.73 clarinette-piano
  • SCHUBERT : 3 Lieder : Ganymed, Rastlose Liebe, Nacht und Traüme soprano-piano
  • LACHNER : « Frauen Liebe und Leben » soprano-clarinette-piano
  • SCHUBERT : Moment musical n°2.D780 piano
  • SCHUBERT : Polonaise n°3 op.61 piano à quatre mains
  • SCHUBERT : « Der Hirt auf dem Felsen » (Le pâtre sur le rocher) soprano-clarinette-piano

2015/11 Eglise Notre-Dame de Livry (11 octobre)

23 rue de l’Eglise – 93190 LIVRY-GARGAN

Mozart, Schubert, Saint-Saëns, Fauré, Rossini

  • Camille MAGE mezzo,
  • Louis ARQUES clarinette,
  • Noémie LEGENDRE soprano,
  • Frédéric MAGE piano

Programme

  • Wolfgang Amadeus MOZART « Laudate Dominum», soprano et clarinette
  • Wolfgang Amadeus MOZART 2 extraits de « La clémence de Titus » : « Parto, parto », mezzo et clarinette ; « Ah, perdona… », soprano et mezzo
  • Franz SCHUBERT « Le pâtre sur le rocher » lied pour soprano, clarinette et piano
  • Franz SCHUBERT « Impromptu en mi bémol majeur », opus 90 N°2, piano solo
  • Gabriel FAURE « Après un rêve » op. 7 N°1, clarinette et piano
  • Camille SAINT-SAENS » « Ave Maria », soprano et mezzo
  • Gioachino ROSSINI 3 extraits de la petite messe solennelle : « Qui tollis peccata mundi » soprano et mezzo ; « O salutaris hostia » soprano ; « Agnus Dei » mezzo

2015/10 Eglise protestante Unie Pentemont-Luxembourg (3 octobre)

16h – 58 rue Madame 75006 PARIS

Fabuleux Fabuliste

Fables de Jean de La Fontaine, récitées et chantées sur des musiques d’Offenbach, Aboulker, Françaix.

  • Delphine ARBEAU soprano,
  • Eric AUVRAY comédien,
  • Marie Laure GALLIER piano.

Allier musique à la diction des poèmes donne une acuité insoupçonnée aux Fables. Il s’établit un jeu de réponses qui étonne le spectateur, renouvelle son imaginaire. Les textes semblent avoir fait une cure de jouvence. On a devant nous une constellation d’animaux comme autant de personnages qui se mettent à dialoguer, à bouger, à vivre. Avec la musique, s’expriment les compositeurs qui rajoutent sur leurs portées un univers de rythme et de fantaisie.

Le principe d’éduquer par le plaisir est celui qui guide la Fontaine avec ses Fables dédiées au Dauphin. Ce qu’on appelle rapidement Morales sont soit des conseils « Il faut à partir à point », soit des constats « la raison du plus fort ».

Dommage que Sempé n’ait pas illustré la Fontaine. Dans son trait, il y a toujours de la tendresse pour ses personnages !

2015/08 Chateau de Magny en Morvan – 58170 Millay (16 août)

Fabuleux Fabuliste

Fables de Jean de La Fontaine, récitées et chantées sur des musiques d’Offenbach, Aboulker, Françaix.

  • Delphine ARBEAU soprano,
  • Eric AUVRAY comédien,
  • Marie Laure GALLIER piano.

Allier musique à la diction des poèmes donne une acuité insoupçonnée aux Fables. Il s’établit un jeu de réponses qui étonne le spectateur, renouvelle son imaginaire. Les textes semblent avoir fait une cure de jouvence. On a devant nous une constellation d’animaux comme autant de personnages qui se mettent à dialoguer, à bouger, à vivre. Avec la musique, s’expriment les compositeurs qui rajoutent sur leurs portées un univers de rythme et de fantaisie.

Le principe d’éduquer par le plaisir est celui qui guide la Fontaine avec ses Fables dédiées au Dauphin. Ce qu’on appelle rapidement Morales sont soit des conseils « Il faut à partir à point », soit des constats « la raison du plus fort ».

Dommage que Sempé n’ait pas illustré la Fontaine. Dans son trait, il y a toujours de la tendresse pour ses personnages !

2015/03 Concert privé à Paris (8 mars)

Fabuleux Fabuliste

Fables de Jean de La Fontaine, récitées et chantées sur des musiques d’Offenbach, Aboulker, Françaix.

  • Delphine ARBEAU soprano,
  • Eric AUVRAY comédien,
  • Marie Laure GALLIER piano.

Allier musique à la diction des poèmes donne une acuité insoupçonnée aux Fables. Il s’établit un jeu de réponses qui étonne le spectateur, renouvelle son imaginaire. Les textes semblent avoir fait une cure de jouvence. On a devant nous une constellation d’animaux comme autant de personnages qui se mettent à dialoguer, à bouger, à vivre. Avec la musique, s’expriment les compositeurs qui rajoutent sur leurs portées un univers de rythme et de fantaisie.

Le principe d’éduquer par le plaisir est celui qui guide la Fontaine avec ses Fables dédiées au Dauphin. Ce qu’on appelle rapidement Morales sont soit des conseils « Il faut à partir à point », soit des constats « la raison du plus fort ».

Dommage que Sempé n’ait pas illustré la Fontaine. Dans son trait, il y a toujours de la tendresse pour ses personnages !

2014/11 Houilles 78 (22 novembre)

Fabuleux Fabuliste

Fables de Jean de La Fontaine, récitées et chantées sur des musiques d’Offenbach, Aboulker, Françaix.

  • Delphine ARBEAU soprano,
  • Eric AUVRAY comédien,
  • Marie Laure GALLIER piano.

Allier musique à la diction des poèmes donne une acuité insoupçonnée aux Fables. Il s’établit un jeu de réponses qui étonne le spectateur, renouvelle son imaginaire. Les textes semblent avoir fait une cure de jouvence. On a devant nous une constellation d’animaux comme autant de personnages qui se mettent à dialoguer, à bouger, à vivre. Avec la musique, s’expriment les compositeurs qui rajoutent sur leurs portées un univers de rythme et de fantaisie.

Le principe d’éduquer par le plaisir est celui qui guide la Fontaine avec ses Fables dédiées au Dauphin. Ce qu’on appelle rapidement Morales sont soit des conseils « Il faut à partir à point », soit des constats « la raison du plus fort ».

Dommage que Sempé n’ait pas illustré la Fontaine. Dans son trait, il y a toujours de la tendresse pour ses personnages !

Programme

  • La Cigale et la Fourmi – Jacques Offenbach
  • La Cigale et la Fourmi – Isabelle Aboulker
  • Le Loup et l’Agneau
  • Le Corbeau et le Renard – Jacques Offenbach
  • Le Chêne et le Roseau
  • Le Renard et le Bouc
  • La Laitière et le Pot au lait – Jacques Offenbach
  • La Femme et le Secret
  • La Chatte métamorphosée en Femme – Isabelle Aboulker
  • Les Animaux malades de la Peste
  • La Grenouille qui se veut faire aussi grosse que le Boeuf – Jean Françaix
  • Le Rat qui s’est retiré du Monde
  • Le Rat des Villes et le Rat des Champs – Jacques Offenbach
  • Le Laboureur et ses Enfants
  • Le Savetier et le Financier – Jacques Offenbach

2014/11 Eglise protestante Unie Pentemont-Luxembourg (8 novembre)

58 rue Madame 75006 PARIS

Nature et Animaux en Musique

Oeuvres de Chausson, Gounod, Ravel, Delibes, Massenet, Prévert, Aboulker & Kosma.

Par le trio Fanny Mélodie

  • Delphine ARBEAU soprano,
  • Sophia CASTIELLO mezzo-soprano,
  • Marie Laure GALLIER piano.

Programme

  • « Fleurs de Bois » Charles Gounod – Delphine et Sophia
  • « Rossignol, Rossignolet » Pauline Viardot – Delphine
  • « La Siesta » Charles Gounod – Delphine et Sophia
  • Histoires naturelles « Le Paon » et  » Le Grillon » Isabelle Aboulker  – Sophia
  • « La Cigale et la Fourmi » Isabelle Aboulker – Delphine
  • « Les Trois Oiseaux » Léo Delibes – Delphine et Sophia
  • Histoires naturelles « Le Cygne » et  » Le Martin Pêcheur » Maurice Ravel – Sophia
  • « Crépuscule » et « Oh, si les Fleurs » Jules Massenet – Delphine
  • « La Nuit » et « Le Réveil » Ernest Chausson – Delphine et Sophia
  • « Deux Escargots s’en vont… » Joseph Kosma Delphine « La Pêche la Baleine » Joseph Kosma – Sophia
  • « La Chatte métamorphosée en Femme » Isabelle Aboulker – Delphine
  • « Marine » et « Joie » Jules Massenet – Delphine et Sophia

2014/08 Eglise des Billettes (8 août)

20h30 – 24, rue des Archives, 75004 Paris

Voyage vers Bizet

  • Delphine Arbeau, pianiste et soprano
  • Jeyran Ghiaee, pianiste

Piano à quatre mains

  • F. Schubert (2 polonaises),
  • G. Bizet (4 pièces extraites des « Jeux d’enfants »),
  • E. Chabrier (« Cortège burlesque »)

Mélodies Chant/Piano

  • G. Bizet (4 mélodies : Douce Mer – Pastel, Aimons, rêvons – Si vous aimez),
  • Ch. Gounod (2 mélodies : Chanson d’avril – Lilas blancs),
  • J. Massenet (2 mélodies : Oh, Si les fleurs – Elégie),
  • J. Offenbach [Jean de la Fontaine] (La laitière et le pot au lait – Le corbeau et le renard)
Jeyran
Delphine

2014/07 Eglise des Billettes (1er juillet)

20h30 – 24, rue des Archives, 75004 Paris

Trio Fanny Mélodie

  • Delphine Arbeau, soprano
  • Sophia Castiello, mezzo-soprano
  • Marie-Laure Gallier, pianiste

Femmes compositrices, Femmes interprètes

  • Fanny MENDELSSOHN (1805-1847), duos « Wenn ich in deine Augen sehe » (Heine), « Maï » (Goethe)
  • Felix MENDELSSOHN (1809-1847), duos « Volsklied » (Burns), « Das Ährenfeld » (von Fallersleben)
  • Fanny MENDELSSOHN (1805-1847), Delphine Arbeau, « Sehnsucht » (Droysen)
  • Denise ROGER (1924-2005), Sophia Castiello, 5 mélodies « Complaintes » (Apollinaire)
  • Clara SCHUMANN (1819-1896), Delphine Arbeau, « Was weinst du », « Warum willst du » (Rollett)
  • Robert SCHUMANN (1810-1856), duos « An die Nachtigall » (Elisabeth Kuhlmann), « Liebesgram » (Geibel)
  • Lili BOULANGER (1893-1918), Delphine Arbeau, 3 mélodies extraites du cycle « Clairières dans le ciel » (F. James) « Elle était descendue », « Les lilas qui avaient fleuri », « Vous m’avez regardé »
  • Alma MAHLER (1879-1964), Sophia Castiello, « Ich wandle unter blumen » (Heine), « Laue sommernacht » (Falke)
  • Cécile CHAMINADE (1857-1944), « Duo d’Etoiles » (A. Silvestre)
  • Gustav MAHLER (1860-1911), Sophia Castiello, 2 Lieder extraits des « Rückert Lieder » (Rückert), « Liebst du in Schönheit », « Ich atmet einen Lindenduft »
  • Pauline VIARDOT (1821-1910), duo « Les cavaliers » (L. Pomey)

2014/06 Les Tybilles – Korian – Meudon (2 juin)

Récital

  • Delphine Arbeau, soprano
  • Sophia Castiello, mezzo-soprano
  • Marie-Laure Gallier, pianiste

Programme

  • C. Chaminade, « Duo d’étoiles », Delphine et Sophia
  • G. Bizet, « Chanson d’avril », Sophia
  • J. Massenet, « Crépuscule », Delphine
  • Felix Mendelssohn, 2 romances sans paroles, Delphine piano
  • Fanny Mendelssohn, « Wenn ich in deine Auge », Delphine et Sophia
  • W-A. Mozart, 1er mouvement sonate, Marie-Laure piano
  • Prévert-Kosma, « La pêche à la baleine », Sophia
  • La Fontaine-Offenbach, « La laitière et le pot au lait », Delphine A.
  • Messager, « J’ai deux amants », Sophia
  • P. Viardot, « Les cavaliers », Delphine et Sophia